La radiothérapie

Publié le 6 Août 2019

La radiothérapie

Voilà de nombreuses semaines que je n'ai publié d'articles. La maladie, les traitements  et la fatigue ont eu gain de cause. 😢😉 On ne fait malheureusement pas toujours ce que l'on veut!😀😉🤔 Aujourd'hui,  j'ai décidé de vous parler de la radiothérapie.  

De nombreux cancers sont soignés par la radiothérapie. C'est mon cas. Quatre semaines après ma dernière chimiothérapie, c'est parti pour 19 séances de radiothérapie, 15 sur la totalité du sein et 4 sur la zone tumorale. La majorité des patientes ont droit à 25 séances sur le sein et 8 sur la zone tumorale.  En quelque sorte, j'ai de la chance ! Enfin, si on veut car j'apprendrai par la suite que la quantité de radiation est égale : moins de séances = dosage de radiation plus important ! Au moins, 14 jours de trajets me seront épargnés!

Commençons par poser quelques bases sur ce traitement. Il existe plusieurs types de radiothérapie,  en particulier la curiethérapie, la radiothérapie  métabolique et la radiothérapie externe qui sont les plus courantes. 

La radiothérapie métabolique consiste à injecter par voie intraveineuse un médicament radioactif pour traiter le patient. 

La curiethérapie, appelée aussi brachytherapie (brachy signifiant près) est une méthode de radiothérapie consistant à introduire un élément radioactif à proximité de la tumeur durant deux à trois jours. Puis l'implant sera retiré. Pendant le traitement,  les patients sont en général hospitalisés. Cette méthode est utilisée pour des tumeurs internes difficiles à atteindre par la voie externe. 

Le plus souvent, c'est la radiothérapie externe qui est utilisée. C'est particulièrement le cas dans le cancer du sein. C'est la méthode utilisée pour moi.

Tout d'abord, passage obligé au scanner! C'est pour permettre le calcul de l'ordinateur quant à la dose à  envoyer. Il s'agit de guérir la personne bien évidemment,  pas de l'envoyer au cimetière !🤣😂🤣 Cet examen se déroule deux semaines après la fin de la chimiothérapie. Moi qui pensait avoir quatre semaines de "vacances"! Sniff...😥😢 Deux semaines plus tard, c'est parti pour la radiothérapie !

 

 

 

 

Voici le monstre!  

La première séance dure une vingtaine de minutes, le temps d'effectuer les repérages,  de faire les points de tatouages (moi qui.m'etait jurée de ne jamais me faire tatouer!🤣😂🤣). On est allongée sur un genre de table, les bras relevés derrière la tête. Ensuite, parti pour la séance de radiation. On ne sent rien, on est au repos... L'appareil tourne autour de moi. Avec l'expérience,  on commence à pouvoir évaluer le temps qui reste en regardant où se trouve le bras tournant. Et voilà c'est fini! Au revoir et à demain ! 

Ca fait drôle de revenir tous les jours, c'est même ce qui me fatiguera le plus. Les radiothérapeutes nous disent que le traitement ne fatigue pas. Tu parles!🤣😂🤣 Lors de ma seconde séance, qui dure dix minutes comme les suivantes, étant donné que je suis décidée à bouger, je descends 1-2 arrêts de tram avant destination pour marcher un peu. J'arrive à Strauss en forme, ce mardi. Je me dis que j'irai prendre le tram à Langstross, arrêt suivant celui de Porte de l'Hôpital en sortant. Je fais ma 2ème séance (ce jour-là,  j'ai un dosimètre pour enregistrer la dose de radiation pour que le médecin puisse vérifier). Quand tout est fini   je repars comme un grande à pied.

 

 

Langstross est à 500m. J'ai fait 250m et ai bien cru ne pas pouvoir aller plus loin! Avant séance,  je peux marcher 1km, après séance  j'arrive à peine à faire 250m! Et la radiothérapie ne fatigue pas!!!🤣😂🤣 Tu parles! 

Au fur et à  mesure des séances,  les trajets seront de plus plus pénibles.  La fatigue due au traitement se fait sentir. 

Au niveau de la peau, tout se passe bien jusqu'à la 14ème séance. Je suis les prescriptions des médecins,  aucun produit sur la peau, se laver avec savon non agressif (merci infiniment sister pour tes merveilleux savons maison qui hydratent et nourrissent bien ma peau!😍🤗😘). Néanmoins,  le dernier jour de radiation totale,  j'ai des rougeurs sous le sein, plutôt douloureuses,  genre coup de soleil !😢😤😡 Je vois un médecin en urgence qui me donne un traitement,  crème contre les brûlures 2e et 3e degrés ! 

L'irradiation totale du sein est maintenant terminée.  Encore 4 séances sur la zone tumorale.  La première séance dure à nouveau 20 minutes pour le nouveau calcul. Pas de point de tatouage  mais du stylo et un pansement transparent pour ne pas effacer le marquage. Je compte les jours qui me restent! J'ai hâte d'en avoir terminé !🤗😊😜

Les effets des radiations durent 15 jours après la dernière séance. Deux semaines après la fin du traitement, mon sein a une "belle' couleur brunâtre du plus bel effet! Il commence même à peler! Ça me rappelle les coups de soleil de mon enfance !🤣😂🤣 Lew douleurs s'atténuent heureusement. Il faudras encore quelques semaines pour que ma poitrine retrouve sa couleur originale. 

Tout ça terminé,  je dois avouer que j'ai trouvé la radiothérapie plus pénible que la chimiothérapie.  Peut-être était-ce du au fait que j'étais déjà épuisée par les traitements précédents. En discutant avec d'autres patientes,  j'ai pu constaté que nous avions toutes les mêmes réactions. Et même celles qui ont évité la chimio se sont plaintes de la fatigue occasionnée pa la radiothérapie.  Il semblerait donc que ce traitement soit bien plus usant que ne veut bien le reconnaître le corps médical. 

Aujourd'hui, je suis heureuse que tout ça soit derrière moi.

 

 

Rédigé par Christiane

Publié dans #Articles de fond, #Cancer, #Maladie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article