Journal du 5 mai

Publié le 5 Mai 2019

Journal du 5 mai

Une semaine riche émotions et en changements ! C'est ainsi que je pourrais qualifier la semaine écoulée. 

Tout d'abord mardi, mes débuts à la SPA. J'étais tellement contente que j'en ai trop fait. Heureusement que je n'avais pas activité physique le mercredi ! J'ai pu récupérer en prévision de jeudi. Jeudi matin, je suis retournée à la SPA en me promettant d'être plus raisonnable.  En arrivant, j'ai croisé une adorable femelle croisée Golden. Elle était blessée aux pattes, ce qui ne m'a pas empêchée de penser à elle toute la journée (je rêve d'un Golden depuis des années !). J'ai d'ailleurs fini par en parler à mon mari qui n'était pas très chaud pour reprendre un chien tout de suite... 

Ce matin-là, je choisis d'aller promener un épagneul breton

 

 

de deux ans, nettement plus petit que les berger allemand et dogue argentin

 

 

promenés mardi. Je pensais bêtement que la balade serait plus cool! Oh que nenni! J'avais le bras en compote au retour. 😞😥

J'étais sur le point de quitter les lieux quand une autre bénévole me demande de l'accompagner pour sortir un staff et un pitbull

 

 

qui sortent toujours ensemble. Comme l'un d'eux ne marche presque plus, ils sortent en enclos. Du coup, j'accepte de l'accompagner.  Je reste finalement un moment seule dans l'enclos avec ces deux adorables terreurs 🤣😂🤣. Ils sont hyper gentils et je passe un bon moment avec eux pendant que ma compagne en profite pour sortir un troisième pensionnaire. A son retour, nous remettons les muselières aux deux fauves et essayons de les faire marcher un peu. Ensuite, retour au box pour les deux amoureux...

Je serai finalement restée deux heures. Sur le chemin du retour, je commence à sentir la fatigue lorsque j'aperçois à 100m un arrêt de bus! Ouf! Je suis sauvée ! Je récupérerai néanmoins nettement plus vite que mardi. À 15h je serai à nouveau en forme pour faire pain, confitures, nettoyer mon congélateur dégivré et faire un peu de ménage...🤩😃😍

Vendredi matin, APA à  9h a Strauss. Au programme,  muscu!

 

 

Les exercices deviennent plus durs, les pauses se raccourcissent légèrement. Mais l'amélioration commence à se faire sentir.

Dans l'après-midi,  retour à la SPA. Je décide  de  sortir la fifille repérée précédemment. Je fais le tour des box.et repère la bête ! Pas encore sortie,  OK c'est pour moi. Par contre surprise, son nom est Flèche ! Je croyais qu'elle s'appelait Maya! Curieux... Avant d'aller récupérer l'énergumène dans son box, je pose quelques questions à la responsable du refuge et là,  la douche froide: c'est un mâle,  Maya est à l'infirmerie,  en cours d'adoption.  Je peux néanmoins la sortir la semaine prochaine et saurai si l'adoption est confirmée. Je sors néanmoins avec Flèche . Après 30 minutes, j'étais totalement sous le charme!😍😃🤩 Adorable, bien éduqué,  ne tirant pas sur sa laisse. Bref un vrai bonheur. Le pauvre chien est arrivé au refuge le week-end précédent suite au décès de son maître (tiens ça me rappelle quelque chose! Un autre chien dont le maître a disparu : Shadow!) la veuve ne voulant plus du chien..😞😥😒

Le soir,  mon époux me donne son accord sans même avoir vu le fauve! Samedi matin, direction SPA avec ma moitié et nous rentrons à la maison avec Flèche,  croisé Golden-Colley de 6,5 ans, né le 24 août (tiens tiens! Un certain Shadow était né un 23 août !🤣🤣🤣). 

 

 

 

 

 

Moi qui voulais un Golden, je suis aux anges. Celui-ci est Golden à 90%! Juste le museau un peu plus fin et la queue relevée sur l'arrière-train... Quant au caractère,  c'est un amour...💖💕💝

Ceci dit, il porte bien son nom. Terrorisé par la voiture (peut-être est-ce du au fait que l'unique trajet en voiture fait avec quelqu'un d'autre que feu son maître s'est soldé par un abandon), il a sauté du coffre sur la banquette arrière et.glissé entre les jambes de mon mari et pris la fuite! Il court comme une flèche ! Nous avons dû lui courir après ! Bonjour le sport! Heureusement que quelqu'un  l'a bloqué. 🙏🙏🙏 

A la maison aucun soucis, il est déjà comme un coq en pâte !🤩😃😍 Pas téméraire néanmoins ! Quand Prunelle cherchait à l'approcher,  il fallait le voir détaler.  Au secours, un gros monstre noir de 3,5 kg s'approche de moi!!!🤣😂🤣 Quelques heures plus tard,  plus de soucis,  les deux sur le canapé,  l'une à ma droite, l'autre à ma gauche...

Dorénavant,  mes.passages à la SPA  se feront plus rares. Il me faut d'abord m'occuper  de mon chien ce qui ne m'empêchera pas de reprendre le bénévolat quand j'aurai terminé ma formation à Strauss. 

 

 

 

Rédigé par Christiane

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article