Six mois après chimio et radiothérapie : le bilan

Publié le 18 Octobre 2019

Six mois après chimio et radiothérapie : le bilan

Il y a un an,j'étais sur le point de recevoir ma seconde chimiothérapie. Autant dire que je suis heureuse que tout ça soit derrière moi! Et j'aimerais autant de pas avoir à repasser par là ! Ça se comprend! 😂😀😂 Ce ne fut pas ce que j'appellerai une partie de plaisir même si, dans l'ensemble, tout s'est plutôt bien passé. 

Où en suis-je aujourd'hui ? 

 

 

Dans l'ensemble,  c'est plutôt la forme. Mais il y a tout de même l'avant et l'après cancer! Tous ceux qui sont passés par là vous le confirmeront! Ne pas oublier que nous avons eu l'insigne privilège de nous voir administrer pendant six mois des produits qui avaient tout de même une tête de mort sur l'emballage! 🤣😂🤣 Drôle de paradoxe, quand on y pense, que de recevoir des produits toxiques et potentiellement mortels pour détruire d'autres éléments tout aussi mortels! 

J'ai la sensation d'avoir récupéré à 80-90% de ma forme initiale. En effet, un reste de fatigue continu s'est attaché à mes baskets! Et apparemment, je ne suis pas la seule dans ce cas! Il semblerait que même plusieurs années après une chimiothérapie, on en garde des séquelles. 😕😥

Ce n'est pas tout!

 

 

Depuis, il faut faire avec une foule de petits bobos qui étaient inexistants avant ! Le corps entier est fragilisé ! Résultat : moult égratignures,  echymoses. Cet été, je me suis retrouvée sur les fesses grâce à mon loulou bien-aimé: quelques jours plus tard abcès et, en novembre, visite chez un gastroentérologue car il semblerait que, suite à ma rencontre inopinée avec un sol un peu bas, des tissus se soient déchirés et aient créé une fistule anale ! Si c'est bien ça, passage obligatoire sur le billard! Merci toutou chéri !🤣😂🤣

Malgré une rééducation sportive,  la jambe droite n'est plus aussi fonctionnelle qu'avant, perte de mobilité gênante dans certaines activités quotidiennes. J'ai fait avec durant ces trois derniers mois car j'avais besoin d'un break avec le milieu médical. J'y ai quand même passer 15 mois! 

La trêve est maintenant finie. 

 

Le bal des visites médicales reprend avec ses périodes plus ou moins longues dans la salle d'attente !

Cette semaine 

  • Mardi: 2 heures au centre de radiologie pour un bilan sénologique complet et radio des hanches 
  • Mercredi : généraliste pour lecture des radios
  • Jeudi: gynécologue 

 

Aujourd'hui  rien: que ça fait du bien de souffler après ces trois jours! 😊🥰😍

Le bilan sénologique comprend une mammographie,  une radio du thorax,  une échographie des seins et une échographie pelvienne qui doit être faite à jeun. Quand vous quittez les locaux après 11 heures, je vous laisse imaginer dans quel état est votre estomac! Et malheureusement,  le centre radiologique se trouve en pleine zone industrielle sans le moindre café ! 

La partie la plus agréable des ces examens est bien sûr la fameuse mammographie !

 

 

Je suis sure que toutes celles qui connaissent partagent mon avis!!!🤣😂🤣 Et on vous aplatit le sein sur le verre! Et on vous le compresse ! Et on recommence en oblique! Et ensuite, c'est le même cirque avec l'autre! 🤣😂🤣

Bilan sénologique OK. Ouf!!! Même si l'on sait que les médecins ne recherchent rien, que c'est juste pour avoir de nouvelles images des tissus sains après tous ces traitements,  on ne peut s'empêcher de s'inquiéter un tout-petit peu. Eh! On a encore en tête les derniers résultats!

Radio de la hanche: léger début d'arthrose et surtout cartilage entre le fémur droir et le bassin diminué de moitié par rapport au gauche! Certes le poids y est certainement pour quelque chose, mais pas entièrement. En effet, le cartilage gauche est deux fois plus épais. Il s'avère que ma jambe droite est plus courte de 1,6cm! Jamais aperçu avant, jamais gênée ! Du coup, le poids de mon corps a dû appuyer davantage sur la hanche droite. Et bien sûr,  la chimio n'a pas arrangé les choses. Du coup,  dès lundi prochain,  kinésithérapie deux fois par semaine. 

Le cartilage n'est pas le seul à avoir subi des changements suite à la chimio, tous les tissus y sont passés également J'en ai eu un petit aperçu jeudi, chez le gynéco !  La muqueuse vaginale a perdu de son élasticité,  ajouté à ça une certaine sécheresse due à la ménopause et vous imaginez la partie de plaisir quand le médecin a utilisé ce charmant objet de torture appelé speculum! 🤣😂🤣 

 

 

  • "Ça va!"
  • "Oui! Oui! (Il en a encore pour combien de temps? C'est pas possible ! Il aura jamais fini !!!)"

Que ça fait du bien quand ça se termine ! C'est curieux, je n'ai encore jamais rencontré une femme exulte de plaisir à cet examen!!!🤣😂🤣

La semaine prochaine,  outre la kiné,  rendez-vous avec le chirurgien ou plus exactement sa remplaçante (le beau gosse à quitté le service! 😭😿😪). J'imagine qu'elle va me proposer de retirer le site. Et je ne sais pas si je suis prête pour ça ! D'un côté,  l'enlever serait positif vu que la rechute n'est pas dans mes projets! D'ailleurs, les médecins eux-mêmes envisagent la rémission à vie à 99,9%. Mais la vie m'a appris à me méfier des 0,1% restants. Et la simple idée d'imaginer repasser par la pose d'un port-a-catheter! Sachant que l'on peut garder sans risque le site durant cinq ans... Parfois une décision peut être difficile à prendre! Enfin, on verra. J'ai encore quelques jours devant moi...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par Christiane

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article